Notre-Dame Whispers

La balade audio-immersive

Notre-Dame Whispers est un dispositif de médiation culturelle et scientifique réalisé dans le cadre des projets de recherche pluridisciplinaire PHEND «The Past Has Ears at Notre-Dame» (ANR-20-CE38-0014) et PHE «The Past Has Ears » (EU JPI-CH 20-JPIC-0002-FS).

RE-DÉCOUVRIR NOTRE-DAME PAR LES SONS

VALORISER L’IDENTITÉ SONORE DE LA CATHÉDRALE

Sorbonne Université et Talkartive lancent « Notre-Dame Whispers », une balade audio-immersive inédite qui invite à redécouvrir le monument parisien en se plongeant dans son histoire sonore et musicale.

Un smartphone pour télécharger gratuitement l’application Ekko of Notre-Dame de Paris, un casque audio, et Notre-Dame elle-même vous transporte dans ses souvenirs les plus vibrants…
Ceux qui s’écoutent.

RENDEZ-VOUS AU POINT ZÉRO
DES ROUTES DE FRANCE.

6 stations géolocalisées autour du monument qui réveillent le passé. Notre-Dame plonge les visiteurs dans l’effervescence de sa mémoire : son chantier de construction au Moyen-Âge, un concert de son grand orgue, les tous premiers chants polyphoniques dans les années 1200, le tintement de ses cloches… 12 souvenirs partagés en toute intimité !

Un parcours conçu pour allier le regard et l’écoute.
Chaque station permet d’observer des parties du monument qui sont le point de départ des récits que la Vieille Dame développe. Un moment hors du temps que les visiteurs partagent avec le monument parisien auquel ils sont le plus attachés…

EKKO OF NOTRE-DAME DE PARIS : L’APP

VOTRE COMPAGNON DE VISITE

Au cœur de “Notre-Dame Whispers” se trouve l’application Ekko of Notre-Dame de Paris, le support de l’expérience conçu pour entraîner le visiteur dans une quête qui le plonge dans l’histoire sonore de la cathédrale.

ndwhispersapp1 Talkartive
ndwhispersapp2 Talkartive

UNE EXPÉRIENCE GAMIFIÉE
POUR ENGAGER LE VISITEUR

Tout au long du parcours, le visiteur est invité à collecter les souvenirs de Notre-Dame et à se plonger dans des univers sonores saisissants de réalisme.

Son parcours est symbolisé par une rose stylisée qui s’inspire des vitraux des cathédrales : des médaillons historiés illustrent chaque souvenir raconté. En les collectant, le visiteur remplit peu à peu la Rose des Souvenirs de Notre-Dame et recompose sa mémoire sonore.

LA SCIENCE À L’OEUVRE DANS LES SOUVENIRS DE NOTRE-DAME :

Le projet de recherche PHEND « The Past Has Ears at Notre-Dame » s’est donné pour mission documenter et d’étudier l’identité sonore et musicale de Notre-Dame à travers les siècles en rassemblant diverses disciplines telles que la musicologie, l’acoustique, l’histoire, l’architecture et l’archéologie du paysage sonore. Le produit de leurs travaux forme la matière sonore de Notre-Dame Whispers. Il s’appuie sur les travaux menés par plusieurs instituts de Sorbonne Université (IReMus, l’institut Jean le rond ∂’Alembert, le centre André Chastel), la Maison des Sciences de l’homme Lyon Saint Etienne et la Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

ndplan e1710240419161 Talkartive

Différents états architecturaux de Notre-Dame de Paris. © S. S. Mullins

La construction de Notre-Dame a débuté au printemps de l’année 1163. En 1182, le maitre autel est consacré et le chantier se poursuit de l’autre côté d’un mur transitoire, fait de terre et de chaux. Le chapitre de la cathédrale pratique ses rites dans le chœur de l’édifice inachevé. En 1220, la nef centrale est terminée. Puis, d’importantes modifications architecturales sont entreprises, comprenant la reconfiguration des fenêtres et des combles le long de la claire-voie, l’extension des bras du transept, la création des grandes roses, ainsi que l’ajout de 35 chapelles latérales autour de l’édifice. Les recherche du groupe se penchent sur l’étude de l’impact de ces changements architecturaux sur l’acoustique de la cathédrale grâce à des techniques de modélisation acoustique. Ces différents états du monument ont déterminé les choix des différents souvenirs narrés dans Notre-Dame Whispers.

S. S. Mullins, E. K. Canfield-Dafilou, and B. F. G. Katz, “The development of the early acoustics of the chancel in Notre-Dame de Paris: 1160-1230”, in Symp The Acoustics of Ancient Theatres, (Verona), pp. 1–4, 2022.

E. K. Canfield-Dafilou, S. S. Mullins, and B. F. G. Katz, “Opening the lateral chapels and the acoustics of Notre-Dame de Paris: 1225–1330”, in Symp The Acoustics of Ancient Theatres, (Verona), pp. 1–4, 2022.

acoustiques virtuelles Talkartive

Reconstitution de l’intérieur de la cathédrale au XVème siècle. © Modèle Blender réalisé par l’agence d’architecture SUNMETRON.

La cathédrale a résonné différemment dans son histoire, au gré des modifications de son architecture, de son mobilier et de sa décoration. Les récits dans lesquels plongent les visiteurs tiennent compte de ces variations et les installent dans des environnements acoustiques vérifiés par les scientifiques. Ainsi, un souvenir prenant place en 1200 dans le chevet fermé de la cathédrale, ou un autre se déroulant en 1400 dans la nef terminée donnent une perception de l’espace et du son tout à fait distincte.

B. F. G. Katz, D. Murphy, and A. Farina, “PHE : The Past Has Ears project overview”, in Symp The Acoustics of Ancient Theatres, (Verona), pp. 1–4, 2022, (url).

B. N. Postma and B. F. G. Katz, “Perceptive and objective evaluation of calibrated room acoustic simulation auralizations,” J Acoust Soc Am, vol. 140, pp. 4326–4337, Dec. 2016, doi:10.1121/1.4971422

B. N. Postma and B. F. G. Katz, “Creation and calibration method of virtual acoustic models for historic auralizations,” Virtual Reality, vol. 19, no. SI: Spatial Sound, pp. 161–180, 2015, doi:10.1007/s10055-015-0275-3.

paysages sonores e1710239976882 Talkartive

Prise de son à Guédelon, dans la loge des charpentiers. © Mylène Pardoen, MSH Lyon/St-Etienne

Le paysages sonores qui entourent les souvenirs de Notre-Dame sont également le fruit de la recherche scientifique. Ils découlent d’un travail de recherche historiographique et de captations sur le terrain afin de collecter un corpus historiquement valide pour créer les scènes sonores les plus réalistes possibles. Ainsi, les chercheurs ont pu récréer les paysages sonores du chantier de construction médiéval de la cathédrale, du site de restauration d’Eugène Viollet-le-Duc, ou bien encore le son du plénum des cloches de Notre-Dame au XVIIIème siècle. Les captations ont été réalisées sur le site de construction du château de Guédelon et dans le beffroi de la cathédrale de Sens.

M. Pardoen & M. Guesney, “A l’écoute de Notre-Dame. Die Soundscape der Pariser Kathedrale. Jahrhundert,” in Musiktheorie, Virtual sound spaces of the pre-modern. An interdisciplinary research field of digital humanities, T. Weißmann (Ed.), Laaber Verlag, Lilienthal, 1, pp. 55-63, 2022.

auralisation nb e1710240014353 Talkartive

L’ensemble « Rue des Chantres » dans la salle anéchoïque du laboratoire Jean le Rond d’Alembert lors de l’enregistrement d’un chant polyphonique médiéval dans l’acoustique de la cathédrale Notre-Dame de Paris simulée virtuellement. © S. S. Mullins

Pour créer l’illusion qu’une voix a été produite dans un espace acoustique différent de celui où elle a été enregistrée en réalité, les chercheurs et ingénieurs du groupe PHEND utilisent une technique appelée « auralisation ». Cette méthode a par exemple été utilisée pour « projeter » les chants enregistrés en studio dans la Notre-Dame du 1200, aujourd’hui disparue.

D. Poirier-Quinot, P. Stitt, B.F.G. Katz, « RoomZ: Spatial panning plugin for dynamic RIR convolution auralisations », AES Intl Conf Spatial and Immersive Audio, 2023-08-23

D. Poirier-Quinot, P. Stitt, B.F.G. Katz, « B. F. G. Katz, J.-M. Lyzwa, and D. Poirier-Quinot, “La Vierge 2020 : Reconstructing a virtual concert performance Through Historic Auralisation of Notre-Dame Cathedral”, in Intl Conf 3D Audio (I3DA), pp. 1–9, 2021, doi:10.1109/I3DA48870.2021.9610849.

LE SECRET DE LA NARRATION IMMERSIVE

DES VOIX QUI TRANSPORTENT LE VISITEUR

Victor Hugo avait donné corps à Notre-Dame en en faisant le protagoniste de son roman, Notre-Dame Whispers devait lui donner une voix. Un casting de grande qualité pour repousser les limites du doublage voix et s’approprier les codes du théâtre et de la fiction sonore.

Évelyne Grandjean dans le rôle de Notre-Dame de Paris.

Sur les planches, devant les caméras ou dans les studios de production, Evelyne Grandjean a une carrière aussi longue qu’impressionnante. Comédienne, scénariste, animatrice radio, elle a donné la réplique à Pierre Desproges ou Thierry Leluron. Dans Notre-Dame Whispers, elle humanise avec justesse la figure de Notre-Dame de Paris en incarnant une grand-mère tour à tour noble et proche des gens, intelligente et espiègle.
Un régal…

Talkartive

Évelyne Grandjean (actrice) et Stéphanie Peichert (Dir. artistique) durant l’enregistrement des voix de Notre-Dame Whispers.

binaural 2 e1709893733483 Talkartive

Prise de son avec une tête acoustique dans la Cathédrale de Sens 

L’IMMERSION GRÂCE AU SON BINAURAL

Une grande partie du matériel sonore que le visiteur écoute a été enregistré avec des microphones particuliers. Il peut s’agir de microphones ambisoniques ou bien encore de têtes artificielles qui capturent le champ sonore en binaural, c’est-à-dire de la même façon que les oreilles humaines. D’autres sons sont spatialisés en post-production via des outils logiciels de mixage binaural.

Cette technique restitue l’écoute naturelle lors de la reproduction au casque ou aux écouteurs et permet une spatialisation incomparable des scènes sonores.

ILS ONT PARTICIPÉ AU PROJET NOTRE-DAME WHISPERS

PHEND
The Past Has Ears at Notre-Dame
NOTRE-DAME WHISPERS
sur l’application Ekko of Notre-Dame de Paris

PRODUCTION EXÉCUTIVE
Brian F.G. Katz — CNRS, Sorbonne Université

PRODUCTION
Stéphanie Peichert — Talkartive

SCÉNARIO ET DIRECTION ARTISTIQUE
Stéphanie PEICHERT — Talkartive

RÉALISATION
Julien De Muynke — Sorbonne Université
Stéphanie Peichert — Talkartive

AVEC LES VOIX DE
Evelyne Grandjean – Philippe Catoire – Samuel Charle.

DESIGN DE L’APP Ekko of Notre-Dame de Paris
Arthur Retrou — Talkartive

DÉVELOPPEMENT DE L’APP Ekko of Notre-Dame de Paris
Ángel Ramirez

ILLUSTRATIONS
Erell Piette — Talkartive

OFFICE MANAGER
Valérie Haas — Talkartive

COMMUNICATION
Sarah Abdelaziz – Marion Gomes

PRISE DE SON
Julien De Muynke – Antony Farran

MONTAGE & MIXAGE 3D
Julien De Muyncke

CONSEIL SCIENTIFIQUE
Dany Sandron – Cristina Dagalita – Brian F.G. Katz – Sarabeth S. Mullins – Elliot K. Canfield-Dafilou – Mylène Pardoen – Martin Guesney – Frédéric Billiet – Valérie Le Page – Christophe d’Alessandro – Beatrice Caseau

PAYSAGES SONORES & ENREGISTREMENTS SCIENTIFIQUES
Mylène Pardoen – Martin Guesney – Elliot K. Canfield-Dafilou – Sarabeth S. Mullins – Julien De Muynke

PERFORMANCES MUSICALES
Rue des Chantres (Erwan Picquet, Christian Ploix, Vincent Pislar, Renaud Tripathi)
Valérie Le Page et le choeur d’enfants (Eustache Boisseau, Kelian Delenda-Materi, Jamal Guerdjou, Erdem Elis Kaya, Wael Ounis, Thevimiththiran Tambiah, Anton Vaysse-Knitter)
Christophe d’Alessandro

MODÉLISATION ACOUSTIQUE 3D
Sarabeth S. Mullins – Elliot K. Canfield-Dafilou – Julien De Muynke

LOGICIELS DE SPATIALISATION
Spat Revolution – DearVR Pro
IEM plugin suite – RoomZ

MOTEUR DE MODÉLISATION ACOUSTIQUE
CATT-Acoustic

CATHÉDRALE
Nous remercions tout particulièrement le personnel de la Cathédrale Notre-Dame de Paris pour son aide et sa patience lors des mesures effectuées avant l’incendie. L’accès des chercheurs au chantier de restauration de la cathédrale a été rendu possible grâce à l’établissement public administratif chargé de la conservation et de la restauration de Notre-Dame de Paris.

bandeau logos final fr Talkartive
CREDITS FR Talkartive

Suivez notre actualité sur nos réseaux

Suivez notre actualité sur nos réseaux :